Article rédigé par

Publié le 27 Oct 2016

Tout ceci a l’air d’une blague, mais cela est malheureusement bien vrai, Twitter met « fin » à Vine après l’avoir racheté il y a quatre ans pour la modique somme de 30 millions de dollars.

Pour ceux qui préféraient utiliser cette application plutôt que Snapchat ou Instagram, ne vous inquiétez pas pour votre contenu puisque celui-ci ne sera pas supprimer. Selon une source ayant une place importante au sein de la compagnie, l’application sera amenée à disparaître dans les prochains mois mais ceci se fera dans les meilleures conditions possibles pour les utilisateurs. Il vous sera donc possible de continuer d’accéder à vos anciennes publications et à celles des autres utilisateurs (via le site internet vine.co). Vous l’aurez bien compris, il sera néanmoins impossible de publier le moindre contenu.

Une telle nouvelle n’est pas surprenante. Vine est apparu sur nos smartphones lors de l’année 2013 et son pic d’intérêt ne remonte qu’à un an (en décembre 2015), avec 200 millions d’utilisateurs actifs. Cependant, la montée en puissance de Snapchat (en 2015 également) et la mise en place des « stories » au sein de l’application Instagram, a donné un sacré coup de frein à Vine.

Désormais, les regards se tournent vers les employés de Twitter qui commencent à s’inquiéter de plus en plus. En effet, suite à cette annonce, 9% des salariés de Twitter ont été licenciés (350 personnes). Il faut également se rappeler l’échec de l’appel d’offres que Twitter a subi il y a peu, suite à sa proposition de rachat.

Partager sur
Share on Pinterest
Partagez cet article avec vos amis










Submit
KIOSK Onze - En novembre sur KIOSKMAGAZINE.FR