Article rédigé par

Publié le 25 Jan 2017

Activiste de la scène électronique bordelaise, voilà plus de 10 ans que Leroy Washington secoue les dancefloors au moyen de sets aussi éclectiques que puissants. Quand il ne joue pas aux côtés des plus grands (comme Carl Craig récemment) c’est en duo qu’il sévit, aux côtés de son compère Sevenfive avec qui il forme le duo Tuff Wheelz. On les retrouve derrière les platines dans leurs propres soirées, WIDE, où ils invitent un guest à jouer avec eux, comme Joy Orbison le week-end dernier, mais également à la production, avec des EP chez Arkhive London, ou Dawpers. Aujourd’hui indissociable de la scène électronique Bordelaise, c’est à lui que nous confions les rennes de la première playlist de l’artiste.

Stereo MC s – Connected

À une époque où Massive Attack et Portishead ne sont pas encore connus mondialement, et alors qu’on ne parle même pas encore de trip hop, Stereo MC’s ont déjà quelques années derrière eux. Ils connaissent un succès international en 1992 avec leur troisième album, Connected, et ce morceau en particulier.

Crystal Waters – Gypsy Woman

Hit mondial au refrain bien connu, ce morceau propulsa Crystal Waters au rang de star mondiale. Si elle rencontrera le succès par la suite avec d’autres morceaux, c’est bel et bien celui-ci le plus marquant.

True Faith And Final Cut – Take Me Away

Ce morceau, à la rythmique implacable, et au vocal ravageur, est une bombe apte à enflammer un dancefloor en quelques secondes. Rien d’étonnant, quand on sait que c’est la légende Jeff Mills qui se cache derrière True Faith.

Massive Attack – Unfinished Sympathy

La même année que Connected, Massive Attack sort ce morceau, l’un de ceux qui ont contribué à leur renommée grandissante. La chanteuse britannique Shara Nelson y pose sa voix sur une instru envoûtante à souhait.

Aly-Us – Follow Me

L’un des morceaux emblématiques de l’époque garage house, sorti sur l’excellent label Strictly Rhythm. La voix d’Eddie Lewis reste en tête longtemps après la fin du morceau.

Goldie – Inner City Life

Un an avant la fondation de son label Metalheadz en 1994, Goldie, sort un EP deux titres intitulé Inner City Life, dont le plus connu est sans contexte le morceau éponyme. Le label deviendra par la suite l’un des plus respectés dans l’univers de la jungle/drum and bass, notamment grâce au succès de ses compilations Platinum Breakz qui contribueront grandement à développer le genre.

Underground Resistance – Amazon

Sorti en 1992, World 2 World de Underground Resistance est aujourd’hui encore considéré comme un des maxis phares du collectif de Detroit. Produit par Mad Mike et Jeff Mills, « Amazon » est un morceau sans concession, au rythme incroyablement rapide et à la bassline destructrice.

Nuyorican Soul – The Nervous Track

Un morceau hybride à la croisée des genres des maitres Masters At Work parfait pour se relaxer, malgré son nom évoquateur. Il reste l’un des plus beaux morceaux qu’ils aient sortis, tout alias confondus.

Davina – Don’t You Want It (extented version)

Une autre chanson de 1992, signée Davina, une chanteuse black de soul et de funk. Cette version de presque 8 minutes, est un pur bijou de house qui pousse n’importe quel amateur du genre à hocher la tête en rythme; imparable.

Kenny Larkin – Tedra

Une track pleine de poésie, parfaite à écouter seul chez soi. Comme tout l’album dont elle est tirée, Azimuth, qui est une invitation à un voyage vers des contrées spatiales lointaines, au côté d’un Kenny Larkin qui maitrisait là son sujet à la perfection; du grand art.

La playlist de Leroy Washington est disponible dans sa quasi intégralité sur Spotify:

Partager sur
Share on Pinterest
Partagez cet article avec vos amis










Submit
KIOSK Onze - En novembre sur KIOSKMAGAZINE.FR