STRASS & PAILLETTES

Présente-toi rapidement

Méphisto, du groupe La Sanction signé sur le label Strass et Paillettes. Je produis images, sons et vidéos que ce soit pour des artistes du label, des particuliers ou des entreprises souhaitant s’offrir mes services.

Comment s’est formé le label rochelais Strass et Paillettes ?

J’ai eu l’idée de former ce projet de label rap indépendant avec l’artiste MALIK il y a quelques années. Depuis, l’idée est devenue projet. Aujourd’hui Strass et Paillettes a des locaux professionnels situés à La Rochelle et est devenu une entreprise de productions à part entière avec studios son, photo et vidéo.

Pourquoi cette appellation ?

Strass et Paillettes est un pied de nez au rap qui se dit être contre ce genre de principe, loin du Strass et des Paillettes mais le plus contradictoire reste que les clips de rap sont bien souvent remplis de clichés du genre. Le label SP est à l’antipode de tout ça. Ce nom attise la curiosité, ça interroge.

Comment crée-t-on son propre studio ?

Après avoir fait le tour de pas mal de studios et s’être payé les services de nombreux « imposteurs» l’idée m’est vite venue de créer ma propre structure pour pouvoir travailler comme je l’entendais et de manière efficace. Je me suis efforcé de travailler avec des logiciels professionnels et du matériel de même facture et ainsi apprendre par moi-même. AUTODIDACTE. Ce fut long mais actuellement certains des artistes présents dès le départ de l’aventure sont en voie de professionnalisation. La preuve, certains participent aux premières parties d’artistes comme Nemir, Demi Portion, La Scred, A State of mind, Sage Po, Flynt…

Au tout début, tu avais qu’une spécialité, la musique, qui s’est ensuite étendue sur
la production, le graphisme…tu confirmes ?

J’ai fait mes études dans la communication visuelle. A la suite de ça, j’ai créé un premier studio dit « home studio ». En effet, je me concentrais sur la musique mais à côté de ça, j’ai toujours fait des visuels pour des évènements du genre concerts, pochettes d’albums et réalisé les clips pour les différents artistes de Strass et Paillettes. Depuis que j’ai ouvert le nouveau studio, c’est devenu une activité non plus seulement pour les artistes du groupe mais ouvert à toute personne le souhaitant.

Avec qui travailles-tu, as-tu des collaborateurs ?

Je travaille seul en ce qui concerne la création d’images et les vidéos. Pour le son, je travaille avec un DJ, djmadchabi. Il m’aide sur des travaux de mixage : mastering et arrangements. Pour l’aspect communication, je m’y attèle avec STONES. Au passage, pour ceux qui cherchent un studio, un réalisateur ou qui ont des besoins en termes de graphisme, le contacter : STONES 06 10 61 97 43. C’est lui qui manipule l’image des artistes du label et s’occupe des communiqués de presse, de « booker » les salles de concerts…

Qui sont tes clients ?

Ce sont avant tout des artistes du monde de la musique. Les derniers exemples en date c’est Samuel Numan, un artiste réunionnais qui s’est produit en première partie de Raul Midon à La Sirène. Je travaille aussi avec des entreprises comme la RTCR et leur projet MAGIC Yélo (vidéo à voir sur le site de la RTCR). Aussi, je me charge de la création de logos pour des marques de vêtements ou des photos pour des particuliers… On peut voir les Créa pour Ilements Duplateou Samuel Numan sur You Tube/.

Comment te fais-tu connaitre auprès des clients ?

Je me fais connaitre par le relationnel et un réseau qui s’étoffe avec le temps. Pour le moment, faire de la pub serait trop coûteux et m’amènerai à des projets moins ambitieux.

Parle-moi de projets sur lesquels tu as travaillé et qui t ont marqué ?

Les projets qui me tiennent à cœur sont surement les miens car ça me permet d’avoir un retour du public. C’est plus concret.

Existe-t-il d’autres studios sur La Rochelle ?

Oui mais je suis peut être un des seul à pouvoir suivre un artiste de A à Z. Je m’explique : chez moi un artiste peut venir avec une idée d’album ou une maquette juste pour enregistrer et finalement il se rend compte que je peux concevoir sa pochette, lui presser l’album, réaliser un clip, m’occuper des tâches administratives… C’est de l’accompagnement et du partage, je m’adapte à l’artiste.

Personnellement tu fais de la musique ? En solo ?

Oui je suis MC et beatmaker RAP depuis 2004 et je forme également avec l’artiste Orel le groupe La Sanction. J’ai à mon actif trois projets solo officiels : Projet chaos I & II, Projet Summer et dernièrement un « EP » (un maxi en français) en collaboration avec Malik et Axizzle, artistes sur le label Strass et Paillettes. Je prépare actuellement le premier album de la Sanction et un autre album « split » avec Nostalgik. Tous les projets sont gratuits sur le bandcamp officiel. Seul Projet « Chaos II » est à l’achat en digital ou en CD.

— Interview réalisée en 2012, et à retrouver dans KIOSK #4

Où retrouver Strass & Paillettes ?
FACEBOOKYOUTUBE